VOS QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

Questions générales sur les bacs, la collecte…

Qui joindre pour un bac cassé ou trop petit ?

Vous pouvez nous joindre au 01 34 70 05 60 ou par mail sur info@tri-or.fr.

 

Pourquoi mes voisins ont-ils une poubelle bleue alors que la mienne est jaune ?

La couleur bleue est l’ancienne couleur qui avait été choisie pour les bacs de tri sélectif sur notre territoire. Le jaune est la nouvelle couleur « officielle », qui se généralise au niveau national dès 2023 pour une compréhension plus simple des consignes, peu importe le lieu !

 

Pourquoi dois-je toujours sortir mon bac la veille au soir ?

Nos collecteurs effectuent leurs tournées sur des horaires matinaux, très tôt suivant les communes. Vous devez donc sortir votre bac la veille au soir pour qu’il puisse être collecté.

 

Peut-on mettre des sacs à côté du bac ordures ménagères ?

Oui, vous pouvez déposer jusqu’à 5 sacs au maximum à côté de votre bac d’ordures ménagères.

 

Pourquoi les habitants de ma commune ne bénéficient-t-ils pas de bacs d’ordures ménagères ?

Ceci est une décision des élus de votre commune. Cela joue sur le montant de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

 

Quels sont les changements à venir dans les prochaines années pour nos poubelles ?

Dès janvier 2023, nous pourrons trier tous les emballages en plastique (pots de yaourt, pots de crème fraîche, films, sachets et sacs en plastique, tubes en plastique, barquettes de polystyrène …) et les petits emballages métalliques (opercules, capsules de café…). Le geste de tri sera donc simplifié et un bon nombre des doutes que vous pouviez avoir sur les différents emballages en plastique seront levés.

 

Pourquoi mes cartons ne sont pas collectés à côté du bac de tri sélectif ?

Les cartons mis hors du bac sont exposés à l’humidité et aux intempéries.

D’une part, les papiers et cartons mouillés peuvent altérer la qualité globale du tri, car les matières mélangées peuvent se dégrader, voire pourrir pendant leur stockage avant le passage sur la chaîne de tri.

D’autre part, la matière est plus lourde, ce qui augmente le coût de reprise de ces matières.

 

Faut-il nettoyer les emballages avant de les jeter ?

Non, il faut seulement bien vider vos emballages avant de les jeter.

 

Peut-on mettre les emballages les uns dans les autres ?

Non, il ne faut pas imbriquer les emballages les uns dans les autres. Les emballages imbriqués se trouvent compressés dans le camion lors de la collecte. Que ce soit par les machines ou par les agents de tri, il est impossible de les séparer lorsqu’ils ont été imbriqués.

 

Puis-je mettre mes emballages dans un sac ?

Non, ce n’est pas accepté par la collecte. Notre processus de tri ne nous permet pas de sortir les emballages enfermés. C’est la raison pour laquelle il est indiqué de les placer en vrac dans le bac ou les bornes de tri.

 

Que deviennent mes déchets verts ?

Les plus petits sont transformés en compost dans notre usine.

Concernant les plus volumineux, ceux de la déchetterie de Champagne sur Oise sont acheminés vers la plateforme de compostage Valorisol de Méru et ceux de Viarmes vers la plateforme Valdeve d’Attainville.

 

Les déchetteries

Que faire si je perds ma carte de déchetterie ?

Il faut venir au Syndicat à Champagne-sur-Oise, dans les bureaux au premier étage, muni d’un chèque à l’ordre de Paprec d’un montant de 10 euros car toute carte perdue est payante.

Que faire pour renouveler ma carte de déchetterie ou en obtenir une ?

Il vous suffit de vous présenter avec un justificatif de domicile et une pièce d’identité ainsi que votre ancienne carte, directement en déchetterie lorsque vous apporterez vos déchets.

Combien de fois puis-je passer en déchetterie par semaine ?

Pour les particuliers, la limite ne s’effectue pas en nombre de passages mais en poids. Vos apports sont limités à 2 tonnes par semaine.

La déchetterie est-elle accessible aux professionnels ?

Oui, la déchetterie est accessible aux professionnels mais est payante (voir les tarifs pour les professionnels).

Je suis d’une commune non adhérente au Syndicat Tri-Or, puis-je accéder aux déchetteries ?

Les habitants des communes de Bellefontaine, Châtenay-en-France, Chaumontel, Epinay-Champlâtreux, Jagny-sous-Bois, Lassy, Luzarches, Mareil-en-France, Plessy, Villiers-le-sec peuvent accéder gratuitement à la déchetterie de Viarmes. Ils ont une carte spécifique pour les communes conventionnées.

Les habitants et professionnels de communes non adhérentes ont un accès payant à nos deux déchetteries.

Je n’ai pas de véhicule, comment accéder à la déchetterie ?

Si vous avez le permis, vous pouvez venir avec un véhicule de location. Sinon, vous pouvez venir accompagné d’un proche véhiculé, ou bien les confier à un proche qui est véhiculé.

Les encombrants

Pourquoi les encombrants ne prennent-ils plus tout « comme avant » ?

Nous sommes très souvent confrontés à cette idée reçue. Les déchets acceptés et interdits sont pourtant restés les mêmes depuis la mise en place de la collecte sur rendez-vous en mai 2020.

 Les appareils électroménagers qui étaient sortis sur les trottoirs auparavant étaient couramment ramassés par les ferrailleurs ou d’autres personnes qui avaient l’habitude d’examiner les dépôts. Or, il n’était pas rare de retrouver les carcasses des appareils dans les forêts ou sur les chemins de campagne aux alentours.

L’ancien mode de collecte ne permettait pas le tri et la valorisation des encombrants. Tout était compacté dans les camions benne. Seuls 20% des déchets étaient valorisés et le reste était enfoui.

Aujourd’hui, des camions type camions de déménagement assurent la collecte. Ils sont déchargés dans le hall de tri des encombrants de Champagne-sur-Oise. Ce nouveau système permet de valoriser une plus grande partie des déchets, presque 70% à l’heure actuelle.

 

Pourquoi certains déchets ne sont pas collectés avec les encombrants ?

Le transport des appareils électriques et électroniques, des produits toxiques et des objets en verre (fenêtres, miroirs, aquariums…) est dangereux. Les collecteurs ne sont pas habilités à ramasser ces types de déchets.

Comment faire évacuer mes encombrants à domicile ?

Le service des encombrants est un service gratuit sur rendez-vous. Il vous suffit de contacter le 0 800 089 095 (numéro vert = numéro gratuit) pour effectuer votre prise de rendez-vous. Il vous faudra annoncer précisément la liste des déchets que vous présenterez, leur volume (pour que le collecteur estime la place nécessaire dans le camion et organise sa tournée) et être présent au moment du rendez-vous.

Je n’arrive pas à joindre les encombrants, que faire ?

Si le numéro est momentanément saturé, renouvelez votre appel. Si le problème persiste, vous pouvez appeler le Syndicat pour signaler le souci.

Les déchets à jeter avec les ordures ménagères

Que faire de mes restes alimentaires ?

Vos restes alimentaires sont à déposer dans votre sac poubelle.

Si vous posséder un poulailler, vos poules peuvent consommer une grande partie des restes. Si vous avez un composteur, référez-vous à notre rubrique « En route vers le zéro déchet ».

Où jeter les couches, masques, mouchoirs, l’essuie-tout, lingettes ?

Ce sont des déchets souillés, ils rejoignent donc le sac poubelle.

Que faire des cartons mouillés ou souillés ?

Ils sont à déposer dans le sac poubelle. En effet, s’ils sont mélangés avec le reste du tri, ils peuvent souiller les papiers et autres cartons.

Que fait-on des barquettes en plastique, pots de yaourts, sachets plastique…

Ils sont à déposer dans le sac poubelle jusqu’à la fin de l’année. Dès janvier 2023, ils rejoindront votre bac de tri sélectif.

Où mettre le polystyrène ?

Dans le sac poubelle pour les petits morceaux, en déchetterie pour les plus gros.

Au mois de Janvier 2023, il pourra intégrer votre bac de tri sélectif.

Que faire de mes déchets verts ?

Vos déchets verts de type tontes de pelouse, feuilles mortes et brindilles peuvent rejoindre :

  • votre compost (nous vendons des composteurs aux habitants de notre territoire)
  • votre bac d’ordures ménagères (qui sont traités par une usine de compostage) ou des sacs à côté du bac (5 sacs maximum).

Les déchets verts plus imposants sont à déposer en déchetterie ou à faire enlever par le service de collecte des encombrants (voir la rubrique Les consignes de tri).

Que faire de mes plantes mortes ?

Vos plantes mortes peuvent rejoindre :

  • votre compost si vous n’avez pas traité ces dernières avec des pesticides
  • votre sac poubelle.
Que faire des cendres de bois ?

Compostez vos cendres de bois à domicile en petites quantités ou jetez-les dans un bac de compostage partagé, si cette dernière solution a été mise en place à proximité de votre domicile. Ce produit va contribuer, dans le sol, à renforcer le stock d’humus.

Sinon, jetez-les dans un sac fermé dans vos ordures ménagères, en vous assurant au préalable qu’elles sont bien froides.

Les emballages recyclables, les papiers et les cartons

Faut-il retirer les bouchons des bouteilles en plastique ?

Les bouchons sont utilisés par différentes associations pour la confection de fauteuils pour les personnes à mobilité réduite. Plusieurs points d’apport (déchetteries, écoles, supermarchés, mairies) sont à votre disposition pour en faire le tri. Toutefois, ils sont recyclables et peuvent également être déposés dans le bac jaune.

Faut-il retirer les couvercles des pots et des bocaux en verre ?

Oui, ils sont à déposer dans le bac de tri sélectif. Le métal se recycle à l’infini, il serait dommage de ne pas le récupérer.

Que faire de mes bidons d’huile alimentaire vides ?

Votre bidon vide peut rejoindre votre bac de tri sélectif. Les huiles alimentaires peuvent être déposés en déchetteries dans le container prévu à cet effet.

Pourquoi je ne peux pas jeter les objets en plastique dans le bac de tri ?

Il existe une différence entre un emballage en plastique (ex : une bouteille) et un objet en plastique (ex : un jouet en plastique). Ce ne sont pas les mêmes matières et ils ne sont pas éliminés par les mêmes repreneurs. En règle générale, les objets doivent être apportés en déchetterie ou collectés par le service des encombrants, selon leur nature.

Que faire de mes papiers confidentiels ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous : si vous posséder un destructeur de documents, vous pourrez ensuite mettre ces papiers déchirés dans le sac poubelle (surtout pas dans le bac de tri sélectif, car les tout petits morceaux seraient éparpillés et ne pourraient pas être recyclés).

Vous pouvez aussi les laisser intacts et les mettre dans le bac de tri sélectif. Ni les agents de collecte ni les agents du centre de tri n’ont le temps ou l’envie de fouiller dans les papiers triés.

Vous pouvez enfin les confier à des entreprises ou associations spécialisées.

Que faire de mes tickets de caisse ?

Les tickets de caisse et autres petits papiers peuvent intégrer le sac poubelle, ils sont trop petits pour être captés dans le processus de tri.

Que faire de mes magazines ?

Vous pouvez :

  • les donner à votre entourage, associations, bibliothèques…
  • les déposer dans votre bac de tri sélectif.

Les déchets spécifiques

Que faire des appareils électroménagers ?

Nous les reprenons en déchetterie.

Par ailleurs, la loi impose aux distributeurs du secteur de l’électroménager de proposer une solution de reprise gratuite « 1 pour 1 », c’est-à-dire que lorsque vous achetez un appareil neuf, il a l’obligation de reprendre gratuitement l’ancien et de le faire recycler. Cette obligation s’applique que l’appareil soit acheté en magasin ou à distance (Internet). Il n’existe pas d’exception, le professionnel doit proposer systématiquement et de manière visible et accessible une solution de reprise.

Si votre équipement peut encore être utilisé, vous pouvez le vendre ou le donner, notamment grâce aux sites de dons (voir la rubrique Zéro déchet).

Comment me débarrasser de mon réfrigérateur ?

Il vous suffit de l’amener en déchetterie. Si vous ne disposez pas d’un véhicule assez grand, nous accueillons les véhicules de location.

Si vous achetez un frigo neuf, sachez que le distributeur a l’obligation de reprendre votre ancien équipement sans frais supplémentaire.

Enfin, vous pouvez faire appel à une personne de votre voisinage ou de votre entourage si vous ne pouvez pas vous déplacer par vos propres moyens.

Que faire de mes petits appareils électroménagers ?

Des bacs sont prévus en entrée de supermarchés et des enseignes spécialisées pour ces petits appareils. Vous pouvez aussi les déposer en déchetterie.

Puis je amener mes radiographies en déchetterie ?

Oui, les radiographies sont récupérées en déchetterie.

Que faire de mes vernis à ongles ?

Les flacons en verre vides peuvent être triés dans le bac des emballages en verre, même avec le bouchon équipé d’un pinceau.

Si le flacon est plein, vous pouvez l’apporter en déchetterie.

Où mettre les emballages de jardinage (pots de fleurs en plastique, sacs de terreau, toiles d’hivernage, bâches) ?

Ce sont des déchets à apporter en déchetterie.

Que faire de mon pot de fleurs en terre cuite cassé ?

Vous pouvez soit détourner son utilisation et l’utiliser en objet de décoration, soit l’apporter en déchetterie.

Que faire de mes cagettes en bois ?

Les cagettes en bois sont à évacuer en déchetterie, mais vous pouvez aussi faire appel au service des encombrants pour les collecter.

Que faire de mes vieux livres ?

Des boîtes à livres, des bibliothèques et médiathèques, ainsi que différentes associations peuvent reprendre vos anciens livres. Vous pouvez également les revendre. S’ils sont en mauvais état, vous pouvez les apporter à la déchetterie ou si vous ne disposez que de certains ouvrages à jeter, vous pouvez les mettre dans votre bac de tri sélectif.

Où jeter ma vaisselle cassée et que faire de ma vieille vaisselle ?

La vaisselle cassée n’est pas un emballage, elle n’a donc pas sa place dans le bac à verre qui doit contenir uniquement des emballages en verre. Il faut donc la déposer en déchetterie.

Vous pouvez aussi les laisser intacts et les mettre dans le bac de tri sélectif. Ni les agents de collecte ni les agents du centre de tri n’ont le temps ou l’envie de fouiller dans les papiers triés.

Vous pouvez enfin les confier à des entreprises ou associations spécialisées.

Que faire du sel utilisé dans les adoucisseurs d’eau ?

Si vous ne pouvez plus l’utiliser, vous pouvez l’apporter en déchetterie.

Que faire de mes bidons d’huile alimentaire ?

Les bidons d’huile alimentaire usagée sont à déposer dans le bac réservé à cet effet en déchetterie. Il ne faut surtout pas déverser votre huile usagée dans les canalisations, au risque de boucher ces dernières. De plus, l’huile est extrêmement polluante.

Que faire de mes câbles en tout genre ?

Ils ont leur place en déchetterie.

Que faire de mes vieux rideaux ?

Vous pouvez les déposer dans les bornes à textiles présentes sur notre territoire, dans les communes et en déchetteries, ou bien les donner à des associations.

Où jeter mes bâches en plastique ?

Elles n’ont pas leur place dans le bac de tri ou dans le sac poubelle, il faut donc les porter en déchetterie ou les faire collecter par le service des encombrants.

Que faire de mes gravats ?

Les gravats doivent être apportés en déchetterie.

Où jeter les jouets de tout type ?

Les jouets sont des objets et non des emballages.

Vous pouvez en faire don à des associations ou bien les apporter en déchetterie s’ils sont cassés et qu’ils ne sont plus utilisables.

Que faire de mes boîtes de conservation ?

Les boîtes de conservation en plastique peuvent être données ou vendues. Si vous souhaitez les jeter, il faut les apporter en déchetterie. Ce sont des objets et non des emballages, elles ne doivent donc pas être déposées dans le bac de tri sélectif.

Les déchets non repris par le Syndicat…

Que faire de ma bonbonne ou bouteille de gaz ?

Vous pouvez vous adresser à un point de vente qui distribue la marque de la bouteille (stations-service, chauffagistes…).

Que faire des plaques en amiante ?

Les éléments de construction en amiante et les plaques de fibrociment nécessitent un traitement bien particulier. Ils peuvent être repris par la REP de Claye-Souilly. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Veolia au 01 60 27 08 22. 

Que faire de mes lunettes ?

Les opticiens les récupèrent pour les recycler ou les envoyer aux pays en voie de développement.

Que faire de mon équipement auditif ?

Ils sont repris par les opticiens et les centres spécialisés.

Que faire de mon extincteur domestique ?

Les extincteurs sont généralement repris par les revendeurs. Vous pouvez également contacter la société EUROFEU située à Cergy Pontoise.

Que faire de mes pièces automobiles ?

Pour éliminer les pièces détachées, les éléments de carrosserie, les optiques ou encore les sièges, il existe des centres agréés. Consultez la liste dans la rubrique Les consignes de tri / Déchets spécifiques.

Que faire de mes stylos, surligneurs…

Certaines associations les récupèrent, comme les Bouchons du Val d’Oise. Certaines écoles également, sinon vous pouvez les porter en déchetterie.

Que faire de mon déchet ?

Même les champions du tri ont parfois des doutes sur la destination d’un objet ou d’un emballage, rassurez-vous !

Heureusement, des outils ont été créés pour nous aider à y voir plus clair. Nous vous proposons de consulter les outils développés par CITEO et par l’Ademe. Si toutefois vous ne trouviez pas réponse à votre question, vous pouvez nous contacter et nous ferons tout notre possible pour vous apporter une réponse.

Guide du tri Citeo - Tri des emballagesGuide du tri Ademe - Déchets, objets...