QUI SOMMES-NOUS ?

Quel est le mode de fonctionnement du Syndicat TRI-OR ? Quelles sont ses missions et ses compétences ? Partons ensemble à sa découverte.

Un peu d’histoire…

TRI-OR est un syndicat intercommunal en charge de la collecte et du traitement des déchets ménagers et assimilés. Crée en 1964 sous le nom de SICTOMIA, il regroupait alors 13 communes. Depuis le 1er janvier 2005, il réunit 28 communes et traite les déchets de 91 567 habitants.
animation sur le papier recyclé à l'école de Baillon

Les infrastructures

Basé à Champagne sur Oise, le site principal regroupe une déchetterie, une usine de compostage des ordures ménagères résiduelles, un centre de tri des emballages recyclables, papiers et cartons et un hall de tri des encombrants. Une seconde déchetterie complète ces infrastructures à Viarmes.

Le mode de  fonctionnement

Le syndicat est une structure intercommunale qui fonctionne sur le modèle d’un conseil municipal. Son administration est assurée par une Présidente, une assemblée délibérante (le Comité Syndical), une instance restreinte (le bureau) et une équipe technique et administrative.

Les emplois indirects nécessaires à la gestion du service représentent environ 80 personnes chez les différents prestataires de services auxquels le syndicat fait appel.

Le Comité Syndical est l’instance plénière où est définie la politique et où sont prises toutes les décisions importantes du Syndicat. Ce comité vote le budget, décide des investissements et des modalités de gestion du service au travers de délibérations. Il se compose de 56 délégués titulaires (2 par commune) et 56 délégués suppléants.

Le Bureau Syndical est une instance plus restreinte en membres dont font partie la Présidente, les six Vice-Présidents, dont un Secrétaire. Son rôle est de définir et appliquer la politique du Syndicat.

Les élus

Joëlle Harnet, Présidente

Jacques Alati, Vice-Président chargé des Finances

Frédéric Fallot, vice-président chargé de la stratégie et du développement

thierry pichery, Vice-président chargé de la communication

françois delais, vice-président chargé du secrétariat et de la vie du syndicat

bruno macé, vice-président chargé du personnel

olivier lesueur, vice-président chargé des orientations et des travaux

Les agents du Syndicat TRI-OR

Le Comité Syndical s’appuie sur une équipe de 30 agents majoritairement titulaires, répartis en plusieurs services : administratif, technique et communication/prévention.

Nos missions et ceux qui nous aident à les accomplir

Les bacs

La conteneurisation a été confiée par voie de marché à la société CONTENUR. Tous les administrés des 28 communes qui composent le territoire du Syndicat Tri-Or peuvent obtenir un bac de tri des emballages recyclables, papiers et cartons et un bac pour les emballages en verre. Il est possible d’obtenir un bac pour les ordures ménagères dans les communes qui ont choisi d’en doter leurs administrés. La capacité du bac est déterminée en fonction de la taille du foyer.

La couleurs des bacs de tri est en cours d’harmonisation au niveau national. Le jaune a été choisi pour identifier le tri. C’est pourquoi le Syndicat Tri-Or a commencé à remplacer les couvercles bleus par des couvercles jaunes à l’occasion des réparations et des nouvelles dotations. Cela ne peut se faire que progressivement du fait des coûts que cela représente.

 

Demander une intervention

8 + 12 =

La collecte

La collecte a été confiée par voie de marché à la société SEPUR. Cette dernière dispose d’une quinzaine de bennes de collecte dont une petite benne permettant le passage dans les voies étroites et d’un camion grue pour les points d’apport volontaire aériens et enterrés. Chaque benne est équipée d’une pesée embarquée permettant de connaitre le tonnage de déchets collectés par commune. Cela permet d’ajuster la taxe pour chaque commune en fonction du tonnage collecté. Un système GPS renseigne le Syndicat en temps réel sur l’avancée de la collecte et permet de renseigner les administrés.

Les ordures ménagères sont collectées une fois par semaine (plusieurs fois dans certaines communes), les emballages recyclables, papiers et cartons sont collectés une fois par semaine et les emballages en verre une fois par mois.

Tonnes d'ordures ménagères collectées en 2020

Tonnes d'emballages, papiers et cartons collectées en 2020

Tonnes d'emballages en verre collectées en 2020

L’usine de compostage

L’usine de compostage industriel est exploitée par la société GENERIS, filiale de VEOLIA. Ce fut la première de ce type construite en Europe, elle a une capacité de 39 000 tonnes par an. Sa dernière extension a été achevée en 1999. L’objectif de ce traitement est double : valoriser les déchets fermentescibles en compost d’une part, et réduire la part des déchets ménagers enfouis ou incinérés d’autre part. 

Les ordures ménagères résiduelles collectées en porte à porte et les végétaux apportés par les centres techniques des communes sont déposés dans la fosse. Ils sont ensuite transportés vers de longs tubes rotatifs (les B.R.S. – Bio Réacteurs Stabilisateurs) à l’aide d’un grappin. Les sacs y sont déchiquetés. Les déchets organiques commencent à se dégrader grâce à la chaleur et à l’humidité.

Après un premier filtrage des éléments de plus de 3 cm, la matière passe 24 jours dans le hall de fermentation où il va être transféré dans 6 couloirs successifs par la roue Siloda. Un second filtrage des éléments d’un centimètre est ensuite effectué, puis le passage sur la table densimétrique permet de séparer la matière organique, fine et légère, des matières lourdes. Le compost issu de l’usine termine sa maturation pendant 3 mois.

Il est enfin vendu pour 1 euro la tonne aux agriculteurs et il est mis à la disposition des habitants des 28 communes le mercredi après-midi en mars-avril et en novembre-décembre. Chaque lot fait l’objet d’analyses. 

Le compost ainsi obtenu est plus concentré que le compost domestique. Il doit donc être utilisé dans des proportions moindres. Le compost constitue un excellent fertilisant qui favorise les cultures.  

Les déchetteries

La déchetterie de Champagne sur Oise a ouvert ses portes en 1993 et celle de Viarmes en 2001. Des travaux de réaménagement ont été entrepris en 2021 sur ces deux sites afin de mettre en place des ponts bascules en entrée et sortie et pour fluidifier la circulation. 

Champagne sur oise

ZA du Paradis. Rue Pasteur prolongée

95660 Champagne sur oise 

Fermée le jeudi & les jours fériés

Horaires d’été

Du 1er avril au 30 septembre

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h  Le samedi de 9h à 19h                                                  Le dimanche de 9h à 12h30

Viarmes

Chemin des réservoirs

95270 Viarmes 

Fermée le mardi & les jours fériés

Horaires d’hiver

Du 1er octobre au 31 mars

Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h  Le samedi de 9h à 17h                                                  Le dimanche de 9h à 12h30

animation sur le papier recyclé à l'école de Baillon

Le centre de tri

Il a été construit en 1998 lors de la mise en place du tri sélectif dans les communes du Syndicat, il a une capacité globale de 5000 tonnes par an. C’est à cette occasion que le SICTOMIA est devenu le syndicat «TRI-OR». Il est géré en régie et emploie une vingtaine d’agents.

Les camions qui collectent les emballages recyclables, papiers et cartons en porte à porte et en points d’apport volontaire (bornes enterrées et points aériens) déchargent leurs apports dans le hall du centre de tri de Champagne sur Oise. La matière collectée est décompactée par une chargeuse. Après un premier tri sommaire, elle est chargée dans la trémie doseuse.

Le décartonneur sépare les gros cartons et les indésirables tels que les objets encombrants du reste, et le séparateur balistique sépare les corps plats (feuilles, cartons aplatis…) et les corps creux (bouteilles, canettes, conserves, briques…). Les emballages sont envoyés sur le tapis de tri où ils sont triés à la main par nos 15 agents. Regroupés par matière, ils sont ensuite pressés en balles et envoyés vers les différentes filières de recyclage.                            La partie non recyclable – les « refus » – est dirigée vers l’usine de compostage, ce qui permet de valoriser les papiers et morceaux de cartons qui échappent au tri.

Le hall des encombrants

Les encombrants collectés par notre prestataire Paprec sont réceptionnés dans un hall sur notre site de Champagne sur Oise. Ils sont alors triés en fonction de leur nature et déposés dans différentes bennes.

La société Veolia assure quant à elle le traitement et la valorisation de ces déchets qui sont dirigés vers les filières dédiées.

Les partenaires de la valorisation de vos déchets